Comment faire un foie gras maison au Monbazillac ?

Le foie gras fait partie des aliments pouvant réveiller l’intérêt d’une personne pour une recette particulière. Une des raisons qui fait de lui, une des nourritures par excellence à servir pour réussir une réception. Il peut être dégusté en étant découpé en fines tranches, en tartinant un morceau de pain, ou en guise d’ingrédient principal pour d’autres plats. Comment réussir sa recette de foie gras au Monbazillac ?

S’assurer d’avoir un foie de canard de qualité

Pour le foie de canard, il faut savoir reconnaître un produit de qualité juste à la vue de sa couleur. En effet, si le foie gras possède un teint qui tend plus vers le rouge, le produit est à éviter. Cela signifie qu’il n’a pas été conservé correctement. Un foie gras cru et frais doit avoir une couleur claire, proche du beige ou du blanc. Il faut aussi s’assurer que le foie ne contienne pas trop de graisses, pour éviter de faire fondre le tout au moment de la cuisson. Les autres ingrédients sont ceux utilisés au quotidien tel le sucre, le sel et les épices. Enfin, il faut vous procurer un Monbazillac.

La phase préparatoire

Après s’être procuré du bon foie gras, nettoyez-le correctement avant sa préparation. Pour ce faire, en séparant les lobes, prenez le temps de retirer les nerfs, les vaisseaux sanguins et les traces laissées par le sang. Munissez-vous d’un petit couteau ou d’une fourchette pour cela. Certaines parties des lobes peuvent être abîmées lors du nettoyage, le tout se reformera lors de la cuisson. Mettez dans un saladier l’ensemble des ingrédients, à savoir le foie gras, le sel, le poivre, et le vin. Il est à remarquer que 1 kg de foie doit être assaisonné de 10 à 12 g de sel, ainsi que de 3 à 5 g de poivre moulu. Quant à l’élément essentiel de la recette, 30 cl de Monbazillac suffit pour faire mariner le tout. Laissez votre foie gras au Monbazillac au réfrigérateur pendant 2 h pour une meilleure imprégnation, et n’oubliez pas de le retourner après 1 h.

La cuisson au bain-marie

Avant la cuisson, il est nécessaire d’égoutter les lobes, et de les placer dans une terrine. Pendant que votre four se met à chauffer, généralement autour de 120 à 150°C, vous pouvez faire bouillir de l’eau pour la cuisson au bain-marie. Une dizaine de minutes au four est amplement suffisante pour faire cuire votre recette. À sa sortie du four, déposez votre foie gras au Monbazillac maison sur une presse en céramique et laissez refroidir. Enfin, vous devez extraire la graisse de l’ensemble, en mettant un objet d’environ 500 g sur la presse, pour ensuite reposer le tout au réfrigérateur pendant une nuit. La graisse servira à enduire votre foie gras pour assurer une bonne conservation. La dégustation est conseillée à partir d’une semaine de repos.

Que manger avec un Monbazillac ?
Poires pochées au vin blanc : les dessous d’un dessert subtil et gourmand