Pourquoi acheter des vins en primeur ?

primeur

Si vous êtes un amateur de vin ou que vous souhaitez acquérir certaines connaissances en la matière, vous devez forcément connaître la différence entre vin primeur et vin en primeur. Ces deux expressions qui se ressemblent pourtant beaucoup n’ont pas du tout la même signification. Le premier concerne un vin commercialisé l’année même de sa fabrication. Alors que le deuxième est associé aux vins de Bordeaux et désigne la possibilité d’acheter un vin non fini, en cours d’élaboration.

Qu’est-ce qu’un vin en primeur ?

L’expression « primeurs » désigne l’achat de vin bien avant sa mise en bouteille sur le marché. De ce fait, le prix devient très abordable même pour les grands millésimes qui restent très rares. Le but de cet évènement est de vendre une part de la récolte pour pouvoir financer les frais de cette dernière et terminer son élevage. Pour acheter du vin en primeur, vous devez réaliser deux étapes distinctes. La première a pour but de payer le montant hors taxes pour sa réservation. Vous ne réglerez pas encore les frais de livraisons. C’est seulement lors de la deuxième étape que vous réglerez le reste. Une fois le vin mis en bouteille, le château vous informera de leurs mises à votre disposition (après deux ans d’élevage au minimum). Vous devrez alors régler les frais de livraison ainsi que la TVA restante pour pouvoir obtenir votre commande. Pour les réserver, il est possible de visiter les sites spécialisés dans ce domaine ou par le biais des enseignes grand public. Mais il est fort conseillé de les acheter directement chez les producteurs. Ce dernier reste la solution la plus rentable sur le long terme, quel que soit votre but. En effet, grâce à cela, vous maîtrisez votre investissement, car vous saurez le type de vin que vous réservez. Une fois mis à votre disposition, vous pourrez alors la conserver pour qu’il vieillisse dans le but d’améliorer ses saveurs et la boire pendant les grandes occasions. Dans le cas où votre cuvée prend de la valeur, vous aurez également l’opportunité de la revendre pour un prix très élevé.

Origine du vin en primeur

L’achat de vin en primeur est une tradition de bordeaux venant du 18 ème siècle. À cette époque, l’acheteur venait directement dans les châteaux pour estimer le prix de la récolte de raisin sur pied bien avant les vendanges. Cette tradition se réalise aujourd’hui durant la semaine de dégustation en primeurs qui a lieu au mois d’avril à Bordeaux. Cet événement accueille plus de 150 Grands Châteaux du monde pour présenter et faire déguster des échantillons de leur dernier millésime. Cela a pour but de mettre en vente du vin bien avant la fin de son élevage. Dans un autre sens, cela se traduit par la réservation d’un vin de l’année précédente qui a déjà été vinifié et vendangé. Bien sûr, vous devrez ensuite attendre deux ans après votre réservation pour recevoir votre bouteille pour que l’élevage en chai se termine. À noter que leur prix peut se négocier sur place et que l’accès à certains châteaux reste très restreint. Cela vous procurera l’accès à des marques très rare sous différents formats (magnum, demi-bouteille ou grands formats). Pour plus d’informations, le site lagrandecave.fr vous expliquera en détail concernant le primeur bordeaux.

Avantage du vin en primeur

Mis à part l’accès à des marques rare et très recherché, le primeur de bordeaux a pour avantage d’avoir des prix toujours inférieurs comparés à sa valeur une fois mis en bouteille et vendus sur le marché deux ans plus tard. L’achat en primeur vous permettra alors de les conserver pour votre collection, mais vous pouvez également les revendre aux enchères pour un prix très profitable. Ce prix inférieur est dû au fait que les détaillants n’effectuent pas de stock et n’ont pas besoin de promouvoir leurs vins. Ils possèdent alors une marge inférieure à la normale. De plus, c’est seulement dans les primeurs que vous obtiendrez des formats différents tels que le Melchior de 18 litres ou la demi-bouteille. Votre commande vous sera ensuite livrée dans une caisse de 6 à 12 bouteilles. Par contre, faites attention dans certains cas pour les millésimes moyens, le prix sur le marché devient inférieur au prix d’achat lors des primeurs. Pour réaliser un bon profit, il faudra alors analyser les critiques professionnels dans le domaine.

Conseils pour choisir du vin à offrir en cadeau
Réserver une expérience viticole en ligne